L’euthanasie des chiens et des chats

Le sujet n’est pas toujours facile à aborder mais la mort fait partie de notre réalité et le sujet doit être discuté afin de mieux comprendre cette procédure.  Même si dans certaines situations, l’euthanasie est injustifiée, souvent c’est la solution la plus humaine pour abréger les souffrances de notre compagnon tant aimé. Une question est sur plusieurs lèvres : comment procède-t-on?
L’euthanasie telle que nous la pratiquons consiste en l’injection intraveineuse d’une drogue qui provoque un arrêt cardio-respiratoire quasi immédiat. La perte de conscience est rapide et sans douleur, mise à part l’inconfort de la piqûre.  La majorité du temps, le décès survient dans la minute qui suit l’injection.  Dans certaines situations, un tranquillisant est administré avant la procédure si l’animal est trop anxieux ou agressif. Il faut savoir que votre compagnon gardera les yeux ouverts, qu’il peut uriner ou déféquer après le décès puisque les sphincters se relâchent. Il se peut aussi qu’il ait des spasmes musculaires post-mortem.
Les gens peuvent décider d’assister ou non à l’euthanasie, tout dépend de ce qui est désiré.
Certaines personnes préfèrent enterrer leur compagnon dans leur cour, il faut cependant vérifier avec la municipalité si celle-ci le permet. Sinon, les cliniques vétérinaires font affaire avec des incinérateurs. Les incinérations se font soit en groupe, soit individuellement avec une urne pour le retour des cendres. Il est aussi possible d’assister à la crémation.

Notre incinérateur : http://incinerationdelacapitale.net/index.php

Si vous avez des questions sur cette procédure, notre équipe vous guidera avec respect et compréhension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *