Mon chien vieillit

L’arthrose est une maladie très commune chez les chiens gériatriques, principalement ceux de grandes races. Avec les années, le cartilage articulaire se dégrade progressivement. Cela cause de la douleur aux articulations atteintes et les chiens deviennent de moins en moins actifs. Les articulations les plus souvent touchées sont les hanches, les genoux et les coudes. Les signes de cette maladie incluent une boiterie, de la difficulté à se lever, à monter les escaliers, etc. L’arthrose ne se guérit pas mais plusieurs outils sont disponibles pour soulager les chiens qui en souffrent (suppléments alimentaires, médication, etc). Votre vétérinaire peut vous conseiller sur la gestion de l’arthrose chez les chiens âgés.

 

La maladie parodontale est également très commune chez les chiens gériatriques. Les chiens de races miniatures ont souvent des signes cliniques plus sévères. Avec le temps, la plaque et le tartre s’accumulent sur les dents ce qui cause une inflammation des gencives et du ligament parodontal. Si la maladie est très avancée, l’os alvéolaire qui retient la dent peut également être touché. Les signes de cette maladie incluent une mauvaise haleine, du tartre dentaire, de la difficulté à manger, des dents branlantes, etc. La maladie parodontale peut mener à la perte des dents, à des abcès dentaires et même à des fractures pathologiques du mandibule dans les cas très sévères. Un chien atteint de maladie parodontale peut avoir besoin d’extractions dentaires plutôt coûteuses. Heureusement, votre vétérinaire connaît de nombreux moyens pour prévenir cette maladie (hygiène dentaire, nourritures adaptées, détartrages, etc.).

 

L’insuffisance rénale est une maladie assez fréquente chez les chiens âgés. Avec l’âge, les reins de votre chien peuvent devenir de moins en moins efficaces, ce qui permet à certaines toxines de s’accumuler dans le sang. Ces toxines peuvent alors rendre votre animal malade. Le plupart du temps, la maladie s’installe de façon insidieuse. Elle se manifeste par une soif augmentée, des mictions plus fréquentes, une perte de poids, une perte d’appétit et parfois des vomissements. Un bilan sanguin complet (hématologie et biochimie) et une analyse d’urine suffisent souvent pour diagnostiquer l’insuffisance rénale et déterminer le stade auquel elle est rendue. Dans la très grande majorité des cas, l’insuffisance rénale ne peut être guérie mais elle peut être contrôlée pour augmenter la qualité de vie des chiens qui en souffrent. Une nourriture adaptée, une médication et une fluidothérapie peuvent augmenter significativement l’espérance de vie des chiens atteints d’insuffisance rénale.

 

Les chiens, tout comme les personnes âgées, peuvent souffrir de troubles cognitifs. En effet, un animal gériatrique peut démontrer des signes tels qu’une perturbation du cycle du sommeil, de l’errance, des mictions et défécations à des endroits inappropriés, des vocalisations à des moments inopportuns, etc. Si votre chien commence à démontrer des signes de troubles cognitifs, votre vétérinaire peut vous conseiller sur la façon de gérer ce problème. Les nourritures de gamme vétérinaire pour chiens âgés peuvent grandement améliorer l’état mental de votre compagnon et ainsi prolonger sa qualité de vie et la vôtre.

 

Les animaux gériatriques sont plus à risque que les jeunes de développer des maladies. Plus une maladie est détectée tôt, plus les chances de guérir votre chien sont grandes. C’est pourquoi il est recommandé de faire examiner votre vieux chien et de lui faire un bilan sanguin au moins une fois par année.

2 réflexions sur « Mon chien vieillit »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *