Pour que votre animal et vous passiez un beau temps des Fêtes

Le temps des Fêtes est une belle occasion pour se réunir en famille et faire des activités extérieures. Pourquoi ne pas inclure votre compagnon de vie à quatre pattes dans ces festivités? Si vous recevez de la visite à la maison ou que votre animal part visiter la famille avec vous, voici quelques précautions pour que ces moments en famille ne deviennent pas une visite vétérinaire improvisée.

Les décorations : Faites attention aux cheveux d’anges, aux glaçons dans le sapin, aux rubans d’emballage et aux décorations cassantes. Les animaux peuvent  se blesser (coupure)  avec ceux-ci ou en ingérer, ce qui vous vaudra une visite vétérinaire.

Les restes de table : N’hésitez pas à aviser votre entourage que certains aliments, dont des aliments gras, peuvent provoquer de la diarrhée, des vomissements et des pancréatites sans qu’ils ne soient toxiques à la base. Prêtez une attention plus particulière aux os de poulet/dinde/autre, aux oignons et mets contenant des oignons (bouillon, etc.), au chocolat, à l’alcool, au xylitol (dans la gomme à mâcher entre autres), à la caféine, aux raisins, etc. En bref, plusieurs aliments ont le potentiel d’intoxiquer votre compagnon. Mieux vaut aviser la visite ou penser à trimballer nos propres gâteries sécuritaires pour satisfaire l’oncle gâteau ou un beau-frère au pied rond sans mettre la vie de votre animal en danger!

Les plantes : Le bon vieux poinsettia, le gui, le houx et plusieurs autres plantes dans la maison peuvent intoxiquer votre animal.

Le stress du temps des Fêtes : Pour plusieurs animaux, le temps des Fêtes peut être source d’inquiétude. Des enfants qui les sur-stimulent, du bruit à profusion, plein d’inconnus dans la maisonnée, toutes sortes de nouvelles odeurs, de nouveaux objets dans la maison, des horaires inhabituels, la mise en pension, sont tous des exemples de causes de stress pour eux. Que votre animal soit stressé de nature ou non, il faut savoir que ça en fait beaucoup pour lui en même temps. Voici quelques conseils :

Lui faire un petit coin à lui ou personne n’a le droit de le déranger, idéalement à l’abri du son (les animaux ont une ouïe plus développée que la nôtre).  Certains animaux préfèrent avoir un œil sur la situation; vous pouvez alors lui faire son petit coin pas trop loin de l’action selon le tempérament de votre animal.

Trouvez lui des occupations pour se changer les idées; lamelles à mâcher, jeu mental (Aïkiou, Kong, chasse au trésor, etc.). N’oubliez pas de prendre le temps de le faire bouger. Un animal ayant dépensé physiquement aura plus de facilité à gérer son énergie une fois les invités arrivés en plus de vous faire profiter de l’air frais en bonne compagnie.

Pour les animaux plus anxieux, il existe des phéromones d’apaisement, des produits naturels et de la médication pour les aider à mieux vivre le temps des Fêtes. Discutez-en avec nous !
Un animal en cadeau:  Un chat ou un chien peut vivre de 8 à 20 ans. C’est une responsabilité à long terme. Assurez-vous que la personne à qui vous voulez faire plaisir a envie mais est surtout apte à subvenir à ses besoins. De plus, un animal domestique coûte environ 1000$ dans la première année! C’est à prendre en considération. L’espèce et la race doivent convenir au tempérament et aux activités du futur propriétaire.  Acheter un labrador chocolat à votre grand-mère n’est probablement pas l’idéal même si celle-ci répète qu’elle veut un chien depuis 2 ans !  Faites attention au marketing en animalerie, les frimousses de ces petites bêtes nous font craquer certes, mais il en est de notre responsabilité de bien peser le pour et le contre avant l’achat d’un être vivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *